RADIO(S)

Alerte info
Recrutement [OFF] : On recrute plus personnes ...




Athéna reçoit la visite de son frère Abel, le dieu du soleil, accompagnés de ses 3 guerriers. Il congédie les chevaliers de bronze car pour protéger sa sœur il a ressusciter les chevaliers d'or morts durant la bataille du sanctuaire : Saga des gémeaux, Masque de mort du cancer, Shura du capricorne, Camus du verseau et Aphrodite du poisson. Les chevaliers de bronze ne sont pas d'accord mais comme Athéna leur ordonne de ne plus jamais se battre, Seiya se laisse piétiner sans réagir par le guerrier d'Atlas ; puis Abel, Athéna et leur suite s'en vont.


Abel déclenche des éruptions volcaniques pour purifier le monde par les flammes, Athéna profite qu'il lui tourne le dos pour tenter de le tuer mais le dieu du soleil arrête l'attaque, il pleure devant la trahison de sa sœur et fait apparaître une petite boule de feu au bout de son doigt et s'en sert pour terrasser Athéna. Voyant leur déesse à terre, Shura et Camus veulent attaquer Abel mais ils se font tuer immédiatement par les guerriers d’Abel lors d’un combat à 3 contre 2, les autres chevaliers d'or préfèrent jurer fidélité à Abel car il leur a rendus la vie. Ayant senti la cosmo-énergie d'Athéna disparaître, les chevaliers de bronze se rendent au temple du soleil( non Tintin n'y est pas).


Seiya affronte le guerrier d'Atlas qui souhaite un vrai combat, il se bat à fond mais ce n'est pas suffisant, l'ennemi lui envoie une grosse boule de feu qui brise son armure et le laisse pour mort.

Shiryu se retrouve devant Masque de mort qui veut sa revanche, notre héros semble impuissant et est envoyé devant le trou du monde des morts. C'était son but afin de vérifier qu'Athéna se dirige vers le trou et qu'il est donc possible de la sauver tant qu'elle n'est pas tombé dedans, il ne fait plus semblant d'être faible et renvoie Masque de mort dans le trou. De retour dans le monde des vivants, il est attaqué par derrière par le guerrier de la chevelure qui le ligote avec ses cheveux, il le sert si fort qu'il brise son armure et ses os.

Shun arrive par hasard dans un jardin de rose gérer par son ancien adversaire Aphrodite, le combat est similaire au précédent sauf qu'Aphrodite a tiré une leçon de sa défaite car il évite la tempête nébulaire et envoie une rose blanche en plein cœur de Shun. Ikki retire la rose et se débarrasse d'Aphrodite, le guerrier d'Atlas l'attaque par derrière avec sa grosse boule de feu qui le met KO.

Résultat de recherche d'images pour

Hyoga arrive sans encombre devant Abel car le dieu du soleil lui demande d'enfermer le corps d'Athéna dans un cercueil de glace pour qu'elle reste toujours belle, il refuse et doit affronter le guerrier de la chevelure qui a tuer Camus, il pense donc vaincre facilement l'élève. Hyoga a du mal mais il réussit à geler les cheveux et l'ennemi ; son maître est vengé mais blessé par le combat, il s'évanouit.


Saga rejoint Seiya et ne comprend pas comment il a pu être vaincu par un chevalier qui abandonne à la première difficulté, Seiya dit que son armure est brisé et Saga lui répond qu'un vrai chevalier tire sa force de son cosmos, s'il reste à terre c'est qu'il n'a jamais eu l'intention de sauver Athéna. Énervé par ces provocations Seiya se relève pour affronter le traître, ils lancent leur attaques et celle de Seiya l'emporte. Saga lui révèle alors que les hommes ont 2 visages : il a provoqué Seiya pour le remotiver et a fait semblant de trahir Athéna pour mieux l'aider ensuite, tout comme Athéna a refusé la protection des chevaliers de bronze pour ne pas qu'ils soient tués par les guerriers d'Abel. Le guerrier du lynx a tout entendu car il observait le combat dans l'ombre comme d’habitude dans ce film, Saga décide de l'affronter et ordonne à Seiya d'aller sauver Athéna. L'ennemi a facilement vaincu Shura, il pense donc ne faire qu'une bouchée d'un chevalier d'or déjà blesser par Seiya. Conscient de son handicap, Saga agrippe son adversaire, il utilise son explosion galactique pour qu'ils meurent ensemble.


Hyoga se relève pour affronter le guerrier d'Atlas qui l'emporte facilement, Seiya plus motivée que jamais résiste plus que la dernière fois mais est vaincu quand même, les autres chevaliers de bronze arrivent pour subir le même sort. Les armures d'or du Sagittaire, de la Balance et du Verseau viennent recouvrir les corps de Seiya, Shiryu et Hyoga ; ils pulvérisent le guerrier d'Atlas qui tentait vainement de les arrêter.

Même à 3 contre 1, Abel reste le plus fort car ses petites boules de feu sont très puissantes. Sentant les cosmos-énergies de ses chevaliers, Athéna se réveille avant de tomber dans le trou ; elle et les autres transmettent leur cosmo-énergie à Seiya qui tire une flèche d'or qui tue Abel !

Image associée

Ce film dispose d’un casting beaucoup plus impressionnant que les précédents. Il recèle plusieurs coups de théâtre avec des chevaliers d’or pas tous du même avis. Aphrodite en profite pour redorer son blason en prouvant qu’il est meilleur qu’on ne le pensait, la partie Hadès fait tout le contraire en le rabaissant. Dommage que la traduction française soit faites par quelqu’un qui n’y connait rien( Camille du verseau, la bataille des 12 temples…) mais ce n’est pas dérangeant pour comprendre. Le problème viens des combats expéditifs avec des ennemis qui attaquent dans le dos au lieu de se battre à la régulière. Ils ne devraient pas avoir recours à de telle pratique s’ils sont si forts que ça mais après tout l’exemple vient d’en haut: c’est Athéna qui leur a montrée que même les dieux agissent ainsi, quand elle a raté sa tentative de tuer Abel. Ses sbires ont retenus la leçon en laissant les chevaliers d’or détournés l’attention des ennemis. En réalité, les guerriers d’Abel ne sont pas plus fort que les chevaliers d’or. Seul celui d’Atlas sort du lot en faisant preuve d’une puissance hors du commun. Il envoie de grosses boules de feu en levant les bras, parfaite incarnation de celui qui porte le monde sur ses épaules dans la mythologie. Il est logique qu’il envoie des boules de feu puisqu’il sert le dieu soleil, qui lui même en utilise, ainsi que le lynx. La thématique du feu est présente chez les ennemis mis à part celui de la chevelure. Au début, on pourrait penser que Kurumada a péter les plombs en créant un ennemi se battant avec ses cheveux mais la constellation de la chevelure de Bérénice existe vraiment, ce qui a inspiré Bérénice de la chevelure.


J-F


Partager